Santé et bien-être

Kiné de sport : quel est son rôle ?

février 19, 2021

La kinésithérapie est une discipline paramédicale qui consiste à soulager des affections par des massages ou des manipulations. Le sport étant une activité à risques, la kinésithérapie pourrait être d’une grande utilité. Voici ci-dessous les différents rôles que pourra jouer un kiné du sport.

La prévention et la prise en charge des blessures

L’un des rôles du kinésithérapeute du sport est d’aider à prévenir les blessures. Cette phase de prévention se divise en trois parties. La première est la prévention primaire qui consiste à éviter la survenue de la blessure. La deuxième phase appelée prévention secondaire consiste à identifier et à limiter l’extension de la pathologie. Quant à la troisième phase nommée prévention tertiaire, elle consiste à éviter les récidives pour les sportifs ayant des antécédents de blessures.

Pour réussir cette étape de prévention, le kiné aura pour rôle d’effectuer un bilan complet sur les capacités pour connaitre la force, l’endurance et la mobilité de chaque sportif. Ensuite, d’effectuer un bilan des antécédents pour savoir ce dont les sportifs ont souffert et qui pourrait avoir ou non des répercussions. Enfin, il devra identifier les sportifs ayant plus de risques de se blesser afin de parvenir à mettre en place des programmes d’entrainement adaptés.

En plus de prévenir les blessures, le kinésithérapeute peut prendre en charge un certain nombre de blessures. Parmi ces blessures, on distingue les blessures du genou, de la cheville, du coude, du poignet et les blessures musculaires. Il peut aussi prendre en charge les inflammations du tendon.

La rééducation

Se remettre d’une blessure et réussir à revenir sur le terrain n’est pas chose facile. Le rôle du kiné est d’accompagner le sportif blessé durant la période de rééducation afin qu’il soit de nouveau prêt à revenir sur le terrain. Il est qualifié pour suivre l’athlète dès même la survenue de la blessure sur le terrain. Il assurera la bonne rééducation du sportif en:

  • aidant la victime à surmonter la douleur lors de la phase inflammatoire,
  • proposant des exercices qui permettront à la victime de récupérer sa mobilité et ses capacités pendant la phase de rééducation fonctionnelle,
  • assurant le relais de la victime sur le terrain avec l’aide du coach pendant la dernière phase qui est celle de la réadaptation.

La réathlétisation

Cette phase succède à celle de la rééducation. Lors de cette phase, le kiné du sport aura pour rôle de préparer le sportif à reprendre les activités sportives après la cicatrisation de sa blessure. Il ajustera la durée et les techniques de réintégration en tenant compte de la discipline. Il devra également assurer la récupération des capacités de l’athlète dès son retour sur le terrain et limiter en même temps les risques de récidive.

La préparation physique

Entre ses multiples rôles, le kinésithérapeute joue aussi le rôle d’accompagnateur lors de la préparation physique des sportifs. Il accompagne dans l’extension des capacités physiques de base pour faciliter l’accès à plusieurs disciplines. Cette étape est généralement appelée la préparation physique générale. Le kiné du sport aidera ensuite les sportifs à adapter leurs compétences à la discipline qu’ils pratiquent. Pour cela, il se donnera pour rôle d’étudier les contraintes et les qualités requises pour la discipline en question et à développer ces qualités. Cela permettra au sportif d’avoir une performance optimale en évitant les risques de blessure.

Cet article vous à plu ? Partagez-le !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest